BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

Programme Women Count : ONU Femmes accélère les efforts pour la production et l’accessibilité de Statistiques Genre fiables au Sénégal

Le 23 avril, le Programme Sénégal d’ONU Femmes a organisé un atelier autour des Statistiques Genre au Sénégal. L'objectif était de partager la note conceptuelle et le document de projet du programme « Women Count » sur les Statistiques Genre au Sénégal avec les acteurs nationaux concernés, les ministères sectoriels, les agences des Nations Unies et les partenaires techniques et financiers.

Les allocutions ont été faites par Madame Djenaba Wane Ndiaye, Coordonnatrice du Programme Sénégal d’ONU Femmes, Monsieur Mahmoud Diouf, statisticien et point focal pour les questions de genre à l’ANSD (Agence nationale de la statistique et de la démographie) et Monsieur Ciré Lo, Directeur de cabinet du Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants.

Selon Madame Djenaba Wane Ndiaye, Coordonnatrice du Programme Sénégal d’ONU Femmes, « des données fiables sensibles au genre et un cadre harmonisé sur les statistiques contribueront à l’atteinte des ODD, en particulier de l’ODD 5 sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. » Les participants ont également salué la pertinence de cette initiative au vu de la nécessité de disposer de Statistiques Genre fiables permettant de formuler des plans d’action solides pour la réalisation des priorités nationales et des Objectifs de développement durable.

Le Sénégal est l’un des 12 pays sélectionnés pour participer à ce programme mondial d’ONU Femmes qui s’articule autour de trois axes :

• Un cadre politique, législatif et institutionnel propice aux statistiques ;
• La production de données ;
• L’accessibilité et l’utilisation des données.

Economiste et consultant mandaté par ONU Femmes, Monsieur Ousmane Faye a fait un état des lieux du Genre et des Statistiques au Sénégal et a également partagé avec l’assistance un document de projet aligné aux directives mondiales et au contexte national.

Les thématiques prioritaires qui ont été identifiées pour les Statistiques Genre au Sénégal sont la prise de décision, l’entrepreneuriat, l’accès aux ressources, l’économie informelle, l’emploi du temps et les violences basées sur le genre.
Selon Monsieur Faye, plusieurs mesures doivent être mises en œuvre pour améliorer les statistiques genre au Sénégal, notamment l’intégration du genre dans le cadre légal, la priorisation de la diffusion des Statistiques Genre, le renforcement des capacités de recherche et d’analyse des utilisateurs pour une meilleure compréhension des statistiques. De plus, ONU Femmes devra faire une priorité du partenariat avec les autres agences du Système des Nations Unies.

Les discussions ont montré la nécessité de renforcer la participation des ministères sectoriels, d’inclure l’Office national de la parité (ONP) au processus, d’associer les acteurs au niveau local et aussi d’éclaircir davantage les concepts clés liés aux statistiques genre (par exemple : différence entre les statistiques genre et celles désagrégées par sexe).

"Le ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants s’engage à soutenir ce projet et à mieux harmoniser l’ensemble des initiatives dans le domaine des statistiques et du genre." a assuré Monsieur Ciré Lo, Directeur de cabinet, Ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants.

Pour la réussite du programme Women Count au Sénégal, il est prévu de mobiliser jusqu’à 2 millions de dollars américains et de mettre en place un groupe de travail intégré au mécanisme national existant pour établir les modalités de mise en œuvre.

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR