BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

Les ministres africains de la Santé soutiennent un plan quinquennal pour l’amélioration de l’accès aux médicaments

Dakar/Brazzaville, 29 aout 2018 - Les ministres de la Santé de la Région africaine de l’OMS ont marqué leur adhésion à des propositions visant à remédier aux problèmes de pénurie des médicaments et vaccins et d’accès à ceux-ci. La Feuille de route pour l’accès 2019-2023 - Soutien intégré à l’accès aux médicaments et aux vaccins énonce des politiques et mesures cruciales ainsi que des prestations essentielles destinées à aider les pays à améliorer l’accès aux produits sanitaires au cours des cinq prochaines années.

L’accès aux médicaments occupe une place centrale dans la poursuite de la couverture sanitaire universelle (CSU), l’une des priorités premières de l’OMS, et des Objectifs de développement durable (ODD).

En dépit des progrès accomplis ces dernières années sur le plan de l’accès au traitement et à la prévention de certaines maladies, de nombreux pays peinent toujours à assurer un accès total aux produits sanitaires dont leurs populations ont besoin. En outre, la hausse des maladies non transmissibles (telles que le cancer et le diabète), le sous-financement des systèmes de santé et le coût élevé des produits médicaux nouveaux sapent l’engagement des pouvoirs publics à réduire les dépenses personnelles en médicaments et autres services de santé.

« Parce que le coût des médicaments est élevé, les gens ne peuvent pas se procurer les médicaments dont ils ont besoin pour rester en vie et en bonne santé. Nous ne parviendrons à la couverture sanitaire universelle que si nous garantissons à nos populations un accès à des produits médicaux de qualité à un coût abordable », a déclaré le Dr Matshidiso, Directeur régional de l’OMS pour l’Afrique. Et d’ajouter : « Il faudra pour cela déployer un effort intégré et soutenu axé sur des politiques pharmaceutiques plus rigoureuses, un meilleur contrôle de la qualité des produits médicaux et une plus grande participation des collectivités, de manière à nous assurer de répondre aux besoins des populations. La feuille de route est un bon point départ pour ce travail. »

Les délégués présents à la réunion ont convenu de renforcer la collaboration sur l’approvisionnement en produits sanitaires afin de réduire les prix, sur des mécanismes d’évaluation des produits médicaux en vue de réduire les coûts, et sur la promotion de la recherche-développement dans le domaine médical pour répondre aux besoins des pays à revenu faible ou intermédiaire en matière de santé publique. La feuille de route insiste par ailleurs sur une utilisation plus responsable des médicaments, en particulier les antimicrobiens, et sur un contrôle plus vigilant de l’accès aux médicaments.

Note aux rédacteurs
La Feuille de route pour l’accès 2019-2023 - Soutien intégré à l’accès aux médicaments et aux vaccins a été présentée ce jour par l’Organisation mondiale de la Santé à la réunion annuelle des ministres de la Santé (Comité régional de l’OMS pour l’Afrique – RC68) qui se tient à Dakar, au Sénégal, du 27 au 31 août 2018.

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR