BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

Le chef de l’ONU appelle à résister à ceux qui cherchent à diaboliser les musulmans

17 janvier 2017 – A l'occasion d'un Forum de haut niveau sur la lutte contre la discrimination et la haine envers les musulmans, le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé mardi à puiser dans les valeurs de tolérance inscrites dans la Charte des Nations Unies pour résister à ceux qui cherchent à diviser.

« Les crimes haineux et d’autres formes d’intolérance visant les musulmans se multiplient, tout comme les actes xénophobes, racistes et antisémites. En outre, de nombreuses personnes sont victimes d’intolérance et de soupçons qui, même s’ils n’apparaissent pas dans les statistiques, portent atteinte à la dignité des individus et dégradent notre humanité commune », a déclaré M. Guterres dans un message vidéo diffusé lors de ce forum organisé au siège de l’ONU, à New York, par les missions du Canada, des Etats-Unis, de l’Organisation de la coopération islamique et de l’Union européenne.

« En période d’insécurité, les groupes dont la différence est visible, sont pris pour boucs émissaires, par facilité », a-t-il ajouté.

Selon lui, il faut « résister aux forces cyniques qui cherchent à diviser les communautés et à diaboliser autrui. « La discrimination nous avilit tous. Elle empêche les personnes et les sociétés de réaliser tout leur potentiel », a-t-il déclaré.

Les participants à ce forum comprenaient des représentants de gouvernements, de la société civile et du secteur privé. Les discussions ont porté notamment sur les outils permettant de combattre la discrimination et la haine envers les musulmans et de promouvoir le pluralisme et l’inclusion.

Antonio Guterres a appelé à puiser « nos forces dans les valeurs que sont l’ouverture à l’autre, la tolérance et la compréhension mutuelle, valeurs qui s’inscrivent au coeur de toutes les grandes confessions et de la Charte des Nations Unies ».

« Comme les sociétés sont de plus en plus marquées par la diversité ethnique et religieuse, nous devons investir dans la cohésion, tant sur le plan politique que culturel et économique, afin que la diversité soit considérée, à juste titre, comme une richesse, et non comme une menace », a-t-il ajouté.

Pour promouvoir le respect, la sécurité et la dignité de tous, l’Organisation des Nations Unies a lancé une campagne intitulée « Ensemble ».

« Ensemble, dressons-nous contre l’intolérance et pour les droits de l’homme. Ensemble, nouons le dialogue. Ensemble, transformons la peur en espoir. Pour nos frères et sœurs musulmans – et pour toute l’humanité », a déclaré le Secrétaire général.

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM