BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

Le Directeur exécutif adjoint de l’ONUDC s’est rendu à Dakar pour discuter des défis sécuritaires de la région

Pour sa première mission au Sénégal, les 27 et 28 mars 2017, M. Aldo Lale-Demoz, Directeur exécutif adjoint et Directeur de la Division des opérations de l'ONUDC, a rencontré les principaux Ministres d'État et partenaires internationaux de l'ONUDC pour discuter des défis sécuritaires de la région et examiner la contribution de l'ONUDC au renforcement des capacités du Sénégal et des États membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) à lutter contre la criminalité transnationale organisée et le terrorisme.

L’Afrique de l’Ouest est touchée par une série de facteurs qui la rendent particulièrement vulnérable aux défis spécifiques de sécurité, notamment en raison de sa situation géographique, à mi-chemin entre l’Amérique du Sud et l’Europe, ainsi que de la longueur de son littoral et de la forte porosité de ses frontières étatiques.

Les principales menaces actuelles comprennent l’usage de la région comme point de départ, de transit et de destination du trafic et de la consommation de drogues ; la montée des menaces liées aux groupes terroristes (notamment Boko Haram et Al-Qaïda au Maghreb Islamique) ; le trafic illicite de migrants, des armes à feu, des cigarettes et des médicaments contrefaits ; la traite des personnes ; et, la criminalité maritime et la piraterie.

Le Sénégal est l’un des pays étant particulièrement confronté au trafic de migrants et de drogues, à la corruption et à la traite des personnes, notamment concernant le problème des « talibés ».

H.E. Abdoulaye Daouda Diallo, Minister of the Interior and of Public Safety shaking hands with UNODC DED M. Aldo Lale-Demoz

H.E. Abdoulaye Daouda Diallo, Minister of the Interior and of Public Safety shaking hands with UNODC DED M. Aldo Lale-Demoz

Dans ce contexte, M. Aldo Lale-Demoz a rencontré les Ministres de l’Intérieur et de la Santé ainsi que le Directeur de Cabinet du Ministre de la Justice du Sénégal pour discuter de la situation sécuritaire actuelle et des efforts du Sénégal sur l’ensemble de ces questions.
Le Directeur exécutif adjoint a souligné le rôle exemplaire du Sénégal en tant que leader dans la région, en particulier pour l’amélioration de la protection de ses frontières et de ses capacités à prévenir le trafic de drogue ainsi que pour la mise en œuvre de services de traitement de la toxicomanie, auparavant inexistants en Afrique de l’Ouest. Il a également salué les nombreuses mesures prises par le gouvernement pour prévenir les attaques terroristes, y compris en agissant sur la prévention de la radicalisation et la déradicalisation en prison.

En outre, il a rencontré d’importants partenaires internationaux tels que Mme Hiroute Guebre Sellassie, la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, ainsi que des représentants des Ambassades des États-Unis, du Japon et des Pays-Bas. Il a souligné l’importance de leur soutien pour mettre en œuvre les activités de l’ONUDC dans la région conduites par le Bureau régional de l’ONUDC pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (ROSEN).

Dans le cadre de son Programme régional pour l’Afrique de l’Ouest (2016-2020), ROSEN continuera de répondre aux défis rencontrés par les États de la région et en particulier la CEDEAO. Son objectif global est de soutenir et de contribuer aux efforts des États de l’Afrique de l’Ouest, ainsi que ceux des organisations régionales et de la société civile afin de répondre à l’évolution des menaces et de contribuer au renforcement de l’état de droit et de la sécurité humaine dans la région.

S.E. Dr Awa Marie Colle Seck, Ministre de la Santé et de l'Action Sociale et M. Aldo Lale-Demoz

S.E. Dr Awa Marie Colle Seck, Ministre de la Santé et de l'Action Sociale et M. Aldo Lale-Demoz

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM