BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

L’entreprenariat féminin, le dialogue et l’échange digital entre les jeunes filles : clés du développement durable au Burkina Faso .

Les TIC transforment l’accès à l’information en Afrique et à la recherche d’emploi parmi les jeunes. Les smartphones et Internet sont désormais accessibles au plus grand nombre et en pleine expansion. Le secteur des TIC joue un rôle stratégique dans l’expansion économique des pays et est au cœur des interactions entre l’industrie, les services et les contenus locaux. Le secteur a d’ailleurs contribué directement et de manière importante au cycle de croissance économique et de créations d’emplois au cours des dernières années. Il est prévu que les TIC produiraient des effets comparables à ceux induits par les grandes évolutions technologiques de la révolution industrielle amorcée au XIXe siècle.

Au Burkina Faso, un des pays les moins « connectés » d’Afrique, les jeunes, surtout les filles, ont toujours des difficultés à accéder à l’information et plus précisément aux offres d’emploi.

C’est dans ce cadre qu’une série d’activités visant à renforcer les capacités des jeunes filles à l’utilisation des applications mobiles pour lutter contre la pauvreté au Burkina Faso, a été organisée, pendant les mois de juillet et août 2016, par l’UNESCO et le Réseau Afrique Jeunesse. Lors de la première phase, 104 jeunes filles ont ainsi été formées à une utilisation des applications mobiles afin de lutter contre la pauvreté en milieu féminin. La phase suivante, relative à l’initiation de 20 jeunes filles chargées d’association dans le développement, la conception et le partage d’applications mobiles.

Pour assurer des interactions durables parmi les jeunes femmes formées à l’utilisation des plateformes des TIC, le Réseau Afrique jeunesse a mis à leur disposition des outils de réseautage efficace. spécialement conçus pour faciliter la compréhension des jeunes filles sur les stratégies de réseautage online. Les jeunes filles, mises ainsi en réseau, utilisent les réseaux sociaux comme relais pour les échanges directs en ligne.

Enfin dans le cadre de la promotion de l’entreprenariat féminin et de la dissémination des connaissances acquises, huit émissions radiophoniques interactives, animées par les jeunes filles formées, en langues française et locales (mooré, diula, dagara) ont été réalisées en partenariat avec les radios communautaires. Ces stations de grande écoute au Burkina, incluant les stations radio de Ziniaré et de Diébougou, ont diffusé chacune quatre émissions. Le thème central de ces émissions était "promouvoir la réduction de la pauvreté parmi les jeunes filles grâce à l’entreprenariat féminin ".

En Afrique, Les émissions radiophoniques restent aujourd’hui un outil crucial qui donne accès à l’information et à l’éducation. Les émissions de radio produites ont eu un impact signifiant sur les populations au Burkina et par conséquent sur l’appropriation et la durabilité des activités entreprises dans le cadre du renforcement des capacités. Par conséquent, les émissions radiophoniques produites et les modules de formation susmentionnés ont été gravés sur des CDROM et clés USB et distribuées aux participants afin qu’ils partagent leur contenus avec leurs pairs.

Cette activité de renforcement des capacités fait partie de l’initiative YouthMobile et du Programme Information Pour Tous (PIPT) de l’UNESCO. L’initiative YouthMobile de l’UNESCO, créée en 2014, offre des cours d’introduction à l’informatique par la programmation (apprendre pour « coder ») et de résolution de problèmes (« coder » pour apprendre). L’initiative cible les jeunes garçons et les jeunes filles pour leur permettre d’acquérir des compétences techniques de base et la confiance nécessaire pour le développement, la promotion et la commercialisation des applications mobiles qui traitent des questions locales de durabilité. D’ici 2017, l’objectif global de l’initiative est de permettre à au moins 25.000 jeunes de développer les compétences du 21e siècle pour participer pleinement à relever les défis du développement durable dans leurs communautés. L’initiative initie les jeunes à l’entreprenariat et à la création d’opportunités d’emploi viables dans le secteur de la téléphonie mobile et des TIC. Le Programme Information Pour Tous (PIPT) est un programme intergouvernemental créé en 2000 par l’UNESCO qui vise à mobiliser les nouvelles opportunités de l’ère de l’information pour créer des sociétés équitables grâce à un meilleur accès à l’information. Le PIPT travaille en étroite collaboration avec d’autres organisations intergouvernementales et des ONG internationales, en particulier avec celles qui sont spécialisées dans la gestion et la préservation de l’information pour sa promotion dans les communautés locales.

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR