BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

L’OMS lance une application pour appareils mobiles qui aident à détecter la perte d’audition

Dans le cadre de la Journée mondiale de l'audition qui est célébrée chaque année le 3 mars, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé HearWHO, une application gratuite pour appareils mobiles qui permet aux personnes de vérifier régulièrement leur audition et d'intervenir tôt en cas de perte auditive.

L’application est destinée aux personnes qui risquent une perte auditive ou qui présentent déjà certains des symptômes liés à une perte auditive.

Parmi ceux qui bénéficieront plus particulièrement de ce nouvel outil, il y a les personnes souvent exposées à des niveaux sonores élevés, telles que celles qui écoutent de la musique forte ou travaillent dans des endroits bruyants ; les personnes qui utilisent des médicaments nocifs pour l’audition ; et les personnes âgées de plus de 60 ans.

Les symptômes indiquant l’apparition d’une perte auditive comprennent une sensation de sonnerie dans l’oreille, appelée acouphène ; le fait de manquer souvent des parties d’une conversation ; ou une tendance à augmenter le volume des appareils de télévision, de radio ou audio.

La détection précoce de la perte auditive est cruciale pour identifier les comportements à risque qui doivent être changés et déterminer l’intervention la plus appropriée nécessaire pour lutter contre la perte auditive. Ces interventions sont identifiées par les audioprothésistes et peuvent aller du sous-titrage à la langue des signes en passant par les appareils auditifs et les implants cochléaires.

« Des contrôles auditifs réguliers permettent de s’assurer que la perte auditive est identifiée et traitée le plus tôt possible », a déclaré le Dr Etienne Krug, Directeur du Département de la gestion des maladies non transmissibles et du handicap et de la prévention de la violence et des traumatismes à l’OMS.

Avec l’application HearWHO, il est demandé aux utilisateurs de se concentrer, d’écouter et d’introduire dans leur appareil mobile une série de trois chiffres lorsqu’ils sont invités à le faire. Ces chiffres ont été enregistrés pour différents niveaux de bruit, simulant les conditions d’écoute de la vie quotidienne. L’application affiche le score de l’utilisateur et sa signification, et stocke le résultat du test afin que l’utilisateur puisse contrôler le statut de l’audition au fil du temps.

« Cette application va nous aider à sensibiliser à l’importance des soins de l’oreille et de l’audition », a déclaré le Dr Shelly Chadha, responsable technique de l’OMS. « Une fois perdue, l’audition ne revient pas ».

Plus de 5% de la population mondiale - soit 466 millions de personnes - ont une perte auditive handicapante (432 millions d’adultes et 34 millions d’enfants). On estime qu’en 2050, plus de 900 millions de personnes - soit une personne sur dix - auront une perte auditive handicapante. À l’échelle mondiale, la perte d’audition non traitée entraîne un coût annuel de 750 milliards de dollars.

iPhone https://apple.co/2BYf9vM
Android http://bit.ly/2VrULu1

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR