BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

Dans la région de Kaffrine au Sénégal, atténuer l’impact négatif du charbon de bois sur l’environnement est une priorité

Utilisatrices de ce combustible au quotidien, les femmes sont au cœur d’une réforme visant à restaurer des ressources forestières précieuses

Le Deuxième projet de gestion durable et participative des énergies traditionnelles et de substitution PROGEDE II, financé par la Banque mondiale et le Fonds nordique de développement, accorde la part belle aux femmes. Ces dernières jouent un rôle clé dans la réforme de la filière du charbon de bois. Grâce aux interventions menées dans le cadre du projet, elles sont désormais au cœur de la gestion durable des forêts et de l’approvisionnement en énergie.

Jusqu’ici peu associées aux décisions collectives, les femmes de Kaffrine ont pris le destin de leur communauté en main. Elles s’attachent à réformer la filière du charbon de bois, assument de nouvelles responsabilités, mènent des activités de reforestation génératrices de revenus et sont à la tête d’un mouvement qui bouscule les stéréotypes. Jusqu’ici, la production de charbon était une activité réservée aux hommes. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Lire l’article complet sur le site de la Banque Mondiale :

http://www.banquemondiale.org/fr/news/feature/2016/01/05/rural-senegalese-women-spearhead-sustainable-energy-management-in-kaffrine

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR