BIENVENUE À L'ONU | VOUS ÊTES CHEZ VOUS
| English | Français

Système
des Nations unies
au Sénégal

COVID 19 : L’ONUDC soutient les efforts du Sénégal pour protéger les enfants des rues pendant la pandémie

DAKAR Plus de 500 enfants ont été retirés de la rue au Sénégal et remis à leur famille comme mesure de prévention contre la pandémie de Covid 19 grâce aux efforts coordonnés de l'ONUDC, de l'USAID et du ministère de la protection de la famille et de l'enfant.

L’Office régional des Nations unies contre la drogue et le crime travaille en étroite collaboration avec le gouvernement du Sénégal pour protéger les enfants des rues contre l’impact du Coronavirus, répondant ainsi à l’appel lancé par le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, en faveur d’une action urgente pour soutenir les enfants du monde entier dans le contexte de la crise mondiale.

"Avec la pandémie qui met en danger tant d’enfants dans le monde, je réitère mon appel urgent : protégeons nos enfants et préservons leur bien-être", a déclaré le chef des Nations unies.

Depuis l’apparition du COVID-19 au Sénégal, le gouvernement a déclaré l’état d’urgence, suspendu tous les rassemblements et instauré un couvre-feu par décret présidentiel pour protéger la population et arrêter la propagation du virus.

Des milliers d’enfants, appelés talibés, dans de nombreuses écoles coraniques traditionnelles du Sénégal vivent dans des conditions de misère extrême, privés de nourriture et de soins médicaux adéquats.

L’ONUDC soutient l’État du Sénégal dans sa réponse à COVID 19 par l’intermédiaire du ministère de la famille et de la protection de l’enfant afin de ramener le plus grand nombre d’enfants possible dans leurs foyers d’origine pour les mettre à l’abri du danger pendant la pandémie sanitaire.

Les autorités, les acteurs nationaux et les partenaires ont identifié les enfants en difficulté à Dakar grâce à des patrouilles à pied organisées par des ONG, afin de faciliter soit le regroupement familial, soit le placement des enfants dans des centres d’hébergement de transit ou chez des familles d’accueil au sein de la communauté.

Jusqu’à présent, environ 500 enfants ont été retirés de la rue ou des écoles coraniques et placés dans des centres d’hébergement de services à l’enfance pendant 14 jours et testé pour le Covid-19 en attendant leur retour dans leur famille.

Avec le soutien de Monaco, l’ONUDC accordera également de petites subventions à trois ONG locales pour l’identification et l’assistance des enfants victimes pendant la même période. Tous les enfants identifiés seront transportés en bus vers leurs familles d’origine avec le soutien de l’USAID.

En outre, les services de protection de l’enfance disponibles au niveau national ont été cartographiés et des comités opérationnels au niveau départemental, sous les auspices des préfets, ont été mis en place pour coordonner l’identification et l’assistance aux enfants mendiants et aux enfants des rues.

L’ONUDC, avec le soutien financier de l’USAID et de Monaco qui contribuent aux projets de lutte contre la traite des personnes en cours au Sénégal, a livré un premier lot d’équipement et de produits de première nécessité au ministère afin de faciliter l’identification des enfants des rues et de fournir une assistance et des soins d’urgence avant de rendre chaque enfant à sa famille.

"Nous remercions l’ONUDC pour son travail dans les municipalités de district dans la lutte contre la mendicité forcée des enfants talibés", a déclaré Mame Ngor Diouf, le secrétaire général du ministère de la famille et de la protection de l’enfance, et a remercié l’ONUDC pour sa rapidité et sa réactivité à répondre aux besoins exprimés par le ministère.

Les enfants talibés du Sénégal sont confrontés à des problèmes d’abus et d’exploitation effrénés malgré une loi de 2005 interdisant la mendicité et le trafic forcés, et les dispositions du code pénal qui criminalisent tous les abus physiques délibérés et la négligence des enfants.

Liste du matériel remis au Ministère de la Protection de la Famille et de l’Enfant :

20 x thermomètre frontal infrarouge sans contact
20 x cartons de flacons de gel antiseptique de 500ML
1000 x masques en tissu
10 tonnes de riz
100 litres de l’huile
5 tonnes de sucre
500 x brique de lait de 500g
1000 x savon de 500g

Facebook ONU

Chaîne video ONU
INSTAGRAM
FLICKR